Demander une subvention

Toutes les demandes de fonds relatives aux projets sur le théâtre d’opérations doivent être envoyées au COIC pour une première vérification et approbation. 

Le point de contact actuel est le colonel Marc Rancourt (marc.rancourt@forces.gc.ca).  Une fois vérifiée, la demande est envoyée à la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes aux fins d’examen et de signature finale. Après l’approbation de la demande, le COIC continue d’assurer la liaison avec le point de contact principal sur le théâtre d’opérations en ce qui concerne le processus administratif.

Toutes les demandes de fonds relatives aux projets sur le théâtre d’opérations doivent être envoyées au commandant pour une première vérification et une approbation. 

  1. Remplir la Demande de fonds Boomer’s Legacy.
  2. Faire parvenir la demande au commandant de l’unité pour qu’il la vérifie et la signe. 
  3. Transmettre le formulaire dûment rempli accompagné des documents à l’appui à la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes, 4210, rue Labelle, Ottawa ON  K1A 0K2.
  4. Le point de contact principal recevra une réponse quant à la décision, normalement deux ou trois jours ouvrables plus tard. Le commandant de la base ou de l’escadre en sera également informé. 
  5. Après l’approbation de la demande, le point de contact principal continue d’assurer la liaison avec la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes en ce qui concerne le processus administratif.
  6. À la fin du projet, on s’attend à ce que le point de contact principal fasse parvenir un témoignage à la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes, 4210, rue Labelle, Ottawa ON  K1A 0K2. 
Remarque : les demandes ne seront pas acceptées s’il est déterminé que l’auteur de la demande peut tirer profit du projet. 

 

  1. Remplir la Demande de fonds Boomer’s Legacy.
  2. Faire parvenir la demande au commandant de l’unité pour qu’il la vérifie et la signe. 
  3. Envoyer le formulaire rempli au comité local pour qu’il soit vérifié (le cas échéant). Certaines bases et escadres ont mis en place un comité local à cette fin. 
  4. Obtenir la signature du commandant de la base ou de l’escadre. 
  5. Transmettre le formulaire dûment rempli accompagné des documents à l’appui à la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes, 4210, rue Labelle, Ottawa ON  K1A 0K2.
  6. Le point de contact principal recevra une réponse quant à la décision, normalement deux ou trois jours ouvrables plus tard. Le commandant de la base ou de l’escadre en sera également informé. 
  7. À la fin du projet, on s’attend à ce que le point de contact principal fasse parvenir un témoignage à la gestionnaire nationale du Fonds Appuyons nos troupes, 4210, rue Labelle, Ottawa ON  K1A 0K2. 
Remarque : les demandes ne seront pas acceptées s’il est déterminé que l’auteur de la demande peut tirer profit du projet. 

À l’étranger :  

Vietnam (2016) : 5 000 $ à l’organisme caritatif SOS Villages d’Enfants pour l’achat de nourriture, de vêtements, de logement, de divertissement et d’équipement de sport.   

Sierra Leone (2015) : 2 986 $ à l’orphelinat Mercy Children’s Orphanage pour l’achat de dix lits superposés avec matelas et moustiquaires, de deux porcs, de nourriture pour les porcs et de produits de boulangerie. 

Myanmar (2013) : trousses d’articles de confort remises à un orphelinat 

Kosovo (2011) : don de 10 000 $ pour rénover le refuge pour femmes et enfants.  

Jamaïque (2011) : don de 6000 $ pour rénover l’école technique HEART, dont la mission consiste à rehausser la qualité de vie des jeunes vivant dans la pauvreté.      
  
Afghanistan (2006-2014) :
achat de fournitures et de matériel scolaire, de chaussures pour des enfants orphelins et de fournitures et équipement médicaux destinés à divers hôpitaux et cliniques; création de plus de 2500 trousses de soins pour nourrissons « Baby Kare » afin de venir en aide aux sages-femmes dans les zones rurales; trousses de premiers soins et formation connexe; chirurgies vitales et traitements médicaux pour plus de 20 enfants; articles visant à assurer le confort de patients en soins palliatifs; cours de tissage pour les femmes et fournitures connexes; remplacement d’un troupeau de moutons tué par les talibans.      


Au pays : 

Comtés de Kings et Annapolis (2015-2016) : 10 000 $ au programme Seniors LINCS destiné à accroître les connaissances et les capacités de vétérans/aînés dans les régions les plus éloignées pour leur permettre de conserver leur autonomie le plus longtemps possible et de continuer à vivre à la maison. 

Esquimalt : 20 000 $ au programme HeroWork pour rénover l’immeuble abritant la soupe populaire Rainbow Kitchen qui sert plus de 36 000 repas par année aux personnes marginales et vivant dans la pauvreté. 

Rankin Inlet : 10 000 $ au programme des petits déjeuners à Rankin Inlet auquel participent au moins 600 élèves. 

Comox : 5 000 $ à la Comox Valley Therapeutic Riding Society pour les dépenses relatives à des séances d’équitation thérapeutique au cours de la saison. 


SOUMETTRE UNE DEMANDE DE SUBVENTION
Haut